L'Asbl Théracommuni développe plusieurs projets de lutte contre le harcèlement qui impliquent directement et activement les enfants et les adolescents.

Des Smartphones géants en bois pour les 10-14ans, avec boîtes-aux-lettres intégrées pour collecter dessins et témoignages.
    plus d'informations sur nos Smartphones géants
Des Appels à dessins pour libérer l’expression des élèves de tous âges, dans le cadre d’un projet de construction de vidéos courtes (que nous appelons Snacks) qui accompagnent les victimes de harcèlement.
    plus d'informations sur nos Appels à dessins
Des Témoignages écrits, musiques, audios pour revisiter nos vidéos avec vos élèves et nourrir le projet collectif de la réflexion de vos classes
    plus d'informations sur les Témoignages écrits, musiques et audios

Des Affiches et flyers sur les droits suivants :
- Droit à une pensée propre
- Droit à la différence
- Droit d’être soi-même et d’avancer
    voir notre campagne d'affiches
Par ces outils destinés aux enseignants, auxiliaires extra-scolaires, directions, éducateurs, centres PMS, l’association a pour objectif d’accompagner les établissements scolaires à devenir des partenaires « en état de vigilance ».

L’association met gratuitement à disposition des enseignants ces différents outils pour nourrir des ateliers, et la réflexion des élèves.

Le harcèlement passe inaperçu aux yeux des enseignants

Le harcèlement ne se voit pas, ni ne s’entend ! Le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement passent inaperçu pour l’enseignant et l’auxiliaire extra-scolaire. Et oui, c’est bien souvent les plaintes qui alertent la direction ou l’enseignant que quelque chose ne va pas.

En formation, nous voyons comment et pourquoi le cerveau d’un enseignant comme d’une auxiliaire ne peut déceler le harcèlement, quand bien même il est pleinement concentré sur la violence qui sévit dans la cour de récréation, avec ses conflits ouverts et le manque de respect du matériel.

✓   Le harcèlement n’est pas un problème de communication
✓   Le harcèlement n’est pas un problème relationnel, ni un conflit !
✓   Le harcèlement n’est pas dû à une faute quelconque … Mais peut pousser à la faute !

Mais alors, comment devenir des professionnels vigilants ?

Comment voir ce qui ne se voit pas ? Entendre ce qui ne fait pas de bruit ? Être attentif aux élèves s’ils ne parlent pas ?

Pour résoudre cette énigme, Theracommuni vous propose de mettre en place des activités régulières, avec vos groupes classes. L’association vous accompagne à chaque étape pour valoriser les contenus de vos élèves, les communiquer éventuellement au grand public, et garder toujours le contact pour favoriser une réflexion de toute notre société.